© 2019. Tous les droits sont réservés.

Joe Fafard in his studio, December 2018. Photo courtesy of Gary Robins / Available Light Photographics and Design

Biographie

     Artiste reconnu au niveau national et international, Joe est né de parents Canadiens-français dans la petite communauté agricole de St-Marthe en Saskatchewan, et est décédé paisiblement chez lui à sa ferme près de Lumsden le 16 mars 2019.

     Il a fait ses études à l’Université du Manitoba (Baccalauréat en beaux arts en 1966) et à l’Université de l’État de Pennsylvanie (Maîtrise en beaux-arts en 1968). Ensuite, il a enseigné à l’Université de la Saskatchewan de 1968 à 1974 et devint instructeur à l’Université de la Californie dans la ville de Davis de 1980 à 1981. De son vivant, Joe Fafard était un artiste et sculpteur distingué qui a vécu toute sa vie dans les Prairies canadiennes.​

​     M. Fafard était un des artistes professionnels les plus innovateurs dans le domaine des arts visuels, et présente une grande variété de ses oeuvres dans des galeries et des musées à travers le pays, mais également autour du monde, comme par exemple aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en France et au Japon.  Artiste avant-gardiste, Joe Fafard est reconnu de tous pour ses remarquables contributions dans le domaine des arts, enrichissant ainsi le profile de la Saskatchewan et le Canada à l’échelle nationale.

     Il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada en 1981; a été récipiendaire de la Architectural Institute of Canada Allied Arts Award en 1987; a reçu un doctorat d’honneur de l’Université de Regina en 1989, et de l’Université de Manitoba en 2007; a reçu l’Ordre du mérite de la Saskatchewan en 2002; a reçu le Prix Montfort national en 2003; a reçu la médaille centennaire des arts du Lieutenant Gouverneur en 2005; a été nommé le Citoyen de l’année 2006 par CTV; et a reçu le prix du Conseil des arts de la Saskatchewan entitulé Lifetime Achievement en 2007. Joe Fafard a également reçu son troisième doctorat honorifique de l'Université de la Saskatchewan en juin 2012.

 

“Je ne peux pas mettre le doigt sur ce qui me pousse à faire ce que je fais, mais je continue à le faire quand même. C’est une belle façon de vivre et de gagner sa vie. Cela me rend très heureux ”
– Joe Fafard

 

     Le point culminant de sa carrière a fut sa tournée d'exposition pancanadienne de septembre 2007 à septembre 2009. Celle-ci était organisée en collaboration entre le Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa et la Mackenzie Art Gallery à Regina. Plus récemment, Postes Canada a honoré Joe Fafard dans la série de timbres-poste «Art Canada», publiée le 23 février 2012. Trois de ses œuvres figurent sur les timbres canadiens, les timbres des États-Unis et les timbres internationaux.

      Au début des années 70, la plupart de ses sculptures étaient faites en argile. À partir de 1985, il a opté pour le bronze comme principal matériel de travail. Il fonda d’ailleurs sa propre fonderie à Pense.  Sa perspicacité et son humour font partie intégrante de ses personnages, que ce soit les voisins, les animaux de ferme et les artistes célèbres qu’il a apprit à connaître et à respecter en pratiquant son art. Ses sculptures de bronze sont exposées à travers tout le Canada, et les vaches sont devenues une de ses signatures. Certains disent que Joe Fafard ajoute à travers la description de ses oeuvres d'art un sens de l'humour au quotidien. Joe m’a dit qu'il ne l'a jamais vraiment enlevé.